26 octobre 2010

The Game

  Il fallait bien que la vraie vie reprenne son cours tumultueux, après ce long répit de15 jours avec les Papi,  Mamie, Balou, Bon pap’ et autres anges gardiens gracieusement envoyés par le bon Dieu et la CAF pour venir en aide aux mamans submergées. A ceux-là,  succédèrent les ô combien précieux 11 jours de congé paternité. Et même si Petit Mari a davantage eu à la main la perceuse et le rouleau que la lingette et la couche, il était quand même là, toujours prêt à préparer le déjeuner ou à récupérer le lardon délaissé... [Lire la suite]
Posté par Madame Pouet à 22:41 - - Commentaires [25] - Permalien [#]