16 novembre 2010

Avec le tri, nos déchets ont de l'avenir

Dans ma nouvelle commune, on est biens, on est écolos (ou bien anciens scouts hein, je vous rappelle au passage que "la guide voit dans la nature l'oeuvre de Dieu, elle aime les plantes et les animaux",-- même les moustiques qui piquent et qui ne servent à rien ? -- oui madame Pouët, même les grosses araignées moches aux longues pattes velues !)

...On est écolos donc, dans ma nouvelle commune, on pense à nos enfants à l'avenir, à la planète...

Et donc, dans ma nouvelle commune, on trie.

Mais on ne plaisante pas avec le tri, hein, on trie pour de vrai :

Y a un n° vert, on peut appeler quand on veut pour poser des questions, y a des chargés de missions bac +5 en déchets,et y a des slogans chocs pondus par des publicitaires de chocs

"Avec le tri, nos déchets ont de l'avenir"

le tri, c'est sérieux.

Résultat d'un zèle certain dans ce domaine : le nombre de poubelles qui viennent envahir ma jolie nouvelle cuisine parce que forcément pour toutes ces poubelles, le placard sous l'évier n'est plus assez grand. Idée cadeau de Noël : une belle poubelle compartimentée en inox !

L'idée phare à intégrer : le tri, ce n'est pas compliqué.

il y a la poubelle jaune, celle pour les bouteilles, en plastique hein pas en verre ;

il y a la poubelle verte, on y met les déchets BIO-DE-GRA-DABLES, parce qu'avec, on fait du composte d'agglomération, pour les rond point fleuris, les parterres ...Autant vous dire qu'il ne faut pas rater le passage du camion qui ramasse la poubelle verte, sinon, le composte, il commence sa décomposition dans votre conteneur et là... c'est le drame, il faut tirer à la courte paille pour désigner celui qui va avoir le droit de le nettoyer, un bel effort de carême ! Alors pour que ce ne soit tout de même pas trop cracra, ils ont inventé un truc top : les déchets biodégradables, on les met d'abord dans un sac biodégradable puis dans un petit seau vert, puis dans la grande poubelle verte qui va ensuite dans le camion poubelle avant d'atterir dans le grand compost d'agglomération. Facile !

Et j'allais oublier la poubelle bleue, ben oui, pour tout le reste sauf le verre (conteneurs verts), les journaux (conteneurs prunes), l'huile de vidange, les végétaux, les gravats, l'électroménager, l'informatique, la ferraille, le bois, les piles, les cartouches d'encre, ma tête ...

Pleine de bonne volonté, je mets à profit mes premières semaines pour observer la révolution des poubelles (dans le sens copernicien du terme), le ballet du ramassage (dans le sens tchaikovkiste du terme : ben oui, j'imagine bien ma voisine en chemise de nuit et bigoudis, sortir sa poubelle verte sur un air du Lac du Cygnes puis revenir, parce qu'en fait, c'est le jour de la jaune, tandis que les éboueurs en tutus zigzaguent dans l'impasse à la recherche de nos déchets)

Je note un passage hebdomadaire pour les uns, un ramassage bimensuel pour les autres, je repère le conteneur prune pour les journaux, le vert pour le verre, je note dans mon top ten le n° de la déchetterie...

Sauf que les poubelles de la famille Pouët au bout d'une semaine, elles débordent comme le Vésuve en éruption et donnent une belle image des nouveaux arrivants à tout le voisinage aux aguets.

img080

Ben oui, on est un peu couchophages, nous. On a quand même deux incontinents à plein temps et une nocto-intermittente, alors ca se remplit vite tout ça. Je demande donc le remplacement de nos conteneurs. Efficacité oblige, je reçois donc la visite d'un justicier des déchets dans la semaine qui suit. Il m'apporte les nouveaux bacs et les sacs biodégradables qui vont dans le seau vert qui va dans la poubelle verte qui va dans le camion qui va au compost qui va sur le rond point fleuri devant la mairie !

Il en profite également pour me faire remarquer deux trois erreurs de tri, ben oui Madame Pouët, les journaux vont dans le conteneurs prune pas dans la poubelle jaune enfin...

et que ma poubelle de déchets résiduels fait un drôle de bruit de verre... euh oui, C'est un coup de M. Pouët ca, c'est des bouteilles de bière, moi, parole de trieuse, ca ne m'arrive jamais de mettre du verre dans la poubelle, nan jamais ! Y zont bon dos les maris me répond le justicier du déchet

et là, madame Pouët se sent prise en flag' comme une collegienne en train de fumer dans les toilettes. Depuis, je me suis transformée en serial trieuse !

 

Posté par Madame Pouet à 11:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur Avec le tri, nos déchets ont de l'avenir

    oula, pas facile toutes ces poubelles, bon courage, d'accord c pr nos enfts, ms ca prend la tête par moment.

    Posté par INES, 17 novembre 2010 à 14:16 | | Répondre
  • C'est bien de devenir écolo, Madame Pouët!
    Et le composte tu peux le faire dans ton grand jardin, c'est plus simple....
    Reste plus qu'à devenir biovore!

    Posté par SophieF, 17 novembre 2010 à 14:46 | | Répondre
  • encore une fois mdr ! Tu racontes trop bien !!!!
    Je bénis le ciel de ne pas avoir à faire le tri des déchets ici même si ce n'est pas très écolo...
    Bon corage avec tes poubelles !

    Posté par Solenne, 17 novembre 2010 à 21:03 | | Répondre
  • )
    Mme Pouët a une vie trépidante, et j'adore !!
    bises à vous !

    Posté par Fleur, 18 novembre 2010 à 21:06 | | Répondre
  • tres bon moment de détente; merci

    Posté par Atelier du cèdre, 18 novembre 2010 à 23:20 | | Répondre
  • ...et vous vous y retrouvez ? J'admire !

    Posté par Mme Samovar, 19 novembre 2010 à 21:25 | | Répondre
  • je chercherai le Benacquista...

    moins compliqué ici les poubelles (je suis en campagne, en limite de zones "gros conteneurs" et "conteneurs particuliers", on a négocié le conteneur particulier) :
    une jaune (une fois tous les 15 jours) pour le recyclable : journaux, cartonnages, plastiques, etc. ;
    un gros conteneur pour le verre (= se déplacer)
    une poubelle verte les déchets, tous les autres

    et j'aime bien le premier dessin "recyclage" !

    Posté par Lystig, 19 novembre 2010 à 22:40 | | Répondre
  • Ici aussi fut trier et ça rigole pas. Mais c'est juste pour l'éducation des masses parce qu'à la déchetterie les infrastructures n'ont pas suivi et ils remélangent tout!

    Posté par Maman Crevette, 21 novembre 2010 à 05:53 | | Répondre
  • Je hais le triage ! Cela m'agace au plus haut point !

    Posté par Madebymi, 08 décembre 2010 à 21:32 | | Répondre
  • bidonnée !

    comme je compatis! ici aussi on trie mais c'est beaucoup moins drastique et ici aussi nos chers administrants ont oublié les familles avec enfants en bas âge !
    couchophage,c'est exactement cela, mais qu'ils n'aillent pas nous parler des couches lavables,on n'aurait plus le temps pour nous occuper de nos chères têtes blondes !
    grosses bises et bon courage

    Posté par lorraine, 06 janvier 2011 à 17:58 | | Répondre
  • Je hais le tri ... cela me bouffe de la place dans ma cuisine déjà pas trés grande.
    Les enfants (4) confondent les poubelles et la dernière jette dans la jaune tout ce qui lui tombe sous la main y compris mes clefs de voitures.
    Quand je dis que cela m'emm---e de trier je me fais reprendre vertement car je suis une égoïste qui ne pense pas à l'avenir de la planète mais pourtant je l'ai LA solution : et si on mettait des chômeurs longue durée à faire le tri dans les décharges y seraient plus au chômage et cela pourrait même motiver les autres à bosser, tout le monde serait gagnant !
    Le pire, c'est cette impression d'être réinfantilisée lorsqu'on ose faire une erreur ou que l'on se plaint que les éboueurs ne passent pas assez souvent ... c'est presque un crime !

    Posté par Daisy Duck, 28 mars 2011 à 23:32 | | Répondre
Nouveau commentaire